Catégories
Paroles à...

Se raser en Mésopotamie…

Les rituels de l’ancienne Mésopotamie, tels qu’ils nous sont rapportés sur les tablettes d’argile du 1er millénaire, mettent en jeu, sous différentes modalités, l’acte de raser quelqu’un. Pour se protéger d’un mauvais présage annoncé par un serpent, il est recommandé à un individu, en même temps que d’autres gestes à accomplir, de se raser les joues, dans un rituel du 1er millénaire av. J.-C. galābu « raser » est un verbe akkadien dont la racine sémitique ne s’applique pas uniquement à la barbe mais aussi aux cheveux et autres poils du corps. Cette variété du vocabulaire invite alors à s’interroger sur les poils en général, ainsi que sur leur mention dans les rituels akkadiens. Ainsi a-t-on Lamaštu, cette démone léontocéphale qui s’attaque aux nourrissons et aux femmes enceintes, qui est décrite dans les rituels comme celle qui a des ongles longs et des poils sous les bras. Certaines procédures rituelles mettent ainsi en jeu les poils/les cheveux suivant des modalités variées. Le poil a-t-il une fonction rituelle différente selon qu’il se trouve sur la tête, le menton, sous les bras, sur le corps en général, voire sur les organes génitaux ?

source : Poils et poilus des rituels de l’ancienne Mésopotamie / hal.archives-ouvertes.fr

Auteur :

Theme(s): | |

Langue(s):

Zone(s):

Question(s):

Catégories
21 août 2022

chevelure

Pilosité qui recouvre le crâne humain et présente de nombreuses variations selon les individus, de couleur, de matière. Variations accentuées par l’entretien dont elle peut faire l’objet, qu’il soit régulier ou plus exceptionnel. Et vous, quelle serait votre indéfinition ?

Catégories
21 août 2022

poil

Production filiforme sur la peau de certains animaux ou chez l’être humain lorsqu’elle n’est ni un cheveu, ni un cil. Participant à la protection de la peau, la pilosité se caractérise aussi par sa possible exploitation, notamment dans le cadre animal. Exploitation qui peut tout particulièrement questionner les conditions dans lesquelles elle s’opère voire la…

Catégories
21 octobre 2023

reptile

Animal vertébré à peau écailleuse, tels les serpents, les crocodiles, les tortues. Riche d’une importante symbolique, les reptiles occupent une place importante dans les représentations culturelles. Et vous, quelle serait votre indéfinition ?

Catégories
Histoires de...

Le droit de porter la barbe à l’université ?

Plusieurs étudiants et enseignants de l’Université Brigham Young, établissement de l’Utah créé et financé par l’Eglise mormonne, ont lancé une pétition pour supprimer le règlement intérieur qui leur impose d’être rasé de près. Cette interdiction aux étudiants et employés de porter la barbe sur le campus trouve ses racines dans les années 1960, rappelle l’AFP,…

source : AFP / 08-2021

Catégories
Histoires de...

Un club de barbus dans la campagne suédoise…

Un club de barbus posant dans la campagne suédoise avec un drapeau représentant deux sabres blancs croisés sur fond noir a été pris par mégarde pour des militants du groupe Daesh. « Nous appartenons à un club émanant d’une association créée aux Etats-Unis, appelée Bearded Villains et qui milite contre les injustices, l’homophobie, le racisme…

source : AFP / 10-2015 beardedvillains.com

Catégories
Paroles à...

Islam & barbe…

Le Coran ne comporte ni obligation, ni recommandation concernant le port de la barbe. Il s’agit d’une prescription, contenue dans la tradition religieuse (Sunna). Plusieurs Hadiths y font référence, notamment ceux rapportés par Al-Bukhari (Sahih al-Bukhari) et Muslim (Sahih Muslim): « Différenciez-vous des associateurs (al-musharikin): taillez vos moustaches et laissez pousser vos barbes. » (rapporté…

source : rts.ch

Catégories
Paroles à...

La pilosité d’Enkidou

Dans la première tablette de l’Épopée de Gilgamesh, le grand texte littéraire mésopotamien, se déroule une scène terrifiante : un chasseur de la ville sumérienne d’Ourouk s’est tapi, dans la steppe, non loin d’un point d’eau. Il était venu relever ses pièges, mais ceux-ci ont été détruits, et le responsable est là sous ses yeux.…

source : Histoire du poil sous la direction de Marie-France Auzépy, Joël Cornette - Chapitre 6. Les pouvoirs du poil, de Sumer à Babylone - Éditeur : Belin – 2017 (cairn.info)

Auteur :

Catégories
Paroles à...

Babyloniens et huile à barbe…

De nombreuses gravures découvertes en Mésopotamie dans la cité Babylonienne nous montrent des barbes frisées, tressées et colorées. La barbe était portée par de nombreux hommes de la cité babylonienne. Pour hydrater et prendre soin de leur barbe, les Babyloniens appliquaient de l’huile de sésame très présente dans cette région.

source : lesfreresgreen.com

Catégories
Paroles à...

Ce que dit votre barbe…

[Luke O’Neil : Vous parlez de quatre périodes de barbe distinctes à travers l’histoire. Quelles sont-elles ?] Eh bien, le rasage a été établi comme une norme par Alexandre le Grand, [qui a continué] dans la période hellénistique grecque. Ensuite, il y a eu un premier mouvement en faveur de la barbe au IIe siècle,…

source : Of Beards and Men / esquire.com - 2016

Auteur :

Catégories
Des mots et des mondes...

barbe

Pilosité du bas du visage dont l’obtention est diversement favorisée par la génétique et le taux d’hormones, apparaissant généralement à la puberté. De l’Egypte à la Mésopotamie, du Judaïsme à l’Islam, de Rome à la royauté médiévale, elle a suscité toute une série de jugements quant au fait de la porter – ou non, définissant…

Catégories
Paroles à...

Nappy – Patricia Grange

Depuis peu, j’ai abandonné le défrisage pour retrouver mes cheveux naturels, frisés, crépus. Par la même occasion, j’ai découvert le mot nappy, contraction de l’anglais natural and happy, à savoir naturel(le) et heureux(se). Ce mot qualifie les personnes qui, comme moi, font le choix du retour au cheveu naturel. Il suffit de le saisir dans…

Auteur :

Catégories
Paroles à...

Nature – Patricia Grange

Depuis le passage du cap de la trentaine, mon corps fait petit à petit un rejet du chimique. Je ne m’en suis pas vraiment rendue compte au départ. Les choses se sont faites petit à petit, de façon inconsciente, avant que je ne m’en aperçoive vraiment et que je poursuive la tendance de façon tout…

Auteur :

Catégories
Paroles à...

La pilosité d’Enkidu

Dans la première tablette de l’Épopée de Gilgamesh, le grand texte littéraire mésopotamien, se déroule une scène terrifiante : un chasseur de la ville sumérienne d’Ourouk s’est tapi, dans la steppe, non loin d’un point d’eau. Il était venu relever ses pièges, mais ceux-ci ont été détruits, et le responsable est là sous ses yeux.…

source : Histoire du poil sous la direction de Marie-France Auzépy, Joël Cornette - Chapitre 6. Les pouvoirs du poil, de Sumer à Babylone - Éditeur : Belin – 2017 (cairn.info)

Auteur :

Catégories
Paroles à...

La barbe et l’Islam

Symbole de masculinité et de virilité, elle ajoute un certain prestige à l’homme qui observe les consignes donnée par le prophète Mohammed lui-même, exhortant les Musulmans à laisser croître la barbe et à ne la tailler que « lorsqu’elle les empêche de boire du petit-lait » (…) La taille de la barbe fait partie des cinq ablations…

source : Dictionnaire des symboles musulmans - Albin Michel - 1995

Catégories
Histoires de...

Wagyl : mythique et stimulant

Wagyl : le serpent arc-en-ciel Mythique et stimulant L’esprit créatif derrière la naissance du monde Eveiller les animaux et les êtres à la vie Symbole de la fertilité et du pouvoir positif Male et femelle en même temps…

Auteur :

Catégories
Histoires de...

La trilogie inca

Les Incas défendaient l’idée d’une trilogie entre le monde des dieux, des vivants et des morts. Trois animaux en symbolisaient la présence : le condor (dieux), the puma (vivants) et le serpent (morts).

Catégories
Histoires de...

Crocodile homme

Un rituel chez les Chambri, Papouasie-Nouvelle-Guinée – Une initiation du passage à l’âge adulte consistant à laisser des cicatrices su la peau de jeunes garçons ressemblant à des écailles de crocodile.

Catégories
Paroles à...

Le serpent pour les Incas

Le serpent représentait l’infini pour les Incas. Le serpent symbolise le monde d’en bas ou le monde des morts (le Ukhu Pacha ). Quand les gens ont quitté le monde souterrain, ils ont rejoint cette autre dimension représentée par le serpent. Pour les Incas, le serpent représentait également la sagesse. Sur les murs du «…

source : billetmachupicchu.com

Catégories
Histoires de...

dinosaur

Dinosaures – Un groupe diversifié de reptiles apparus il y a environ 245 millions d’années et menacés d’extinction il y a 65 millions d’années. Les premiers fossiles de dinosaures ont été reconnus au début du 19ème siècle.

Catégories
Des mots et des mondes...

serpent

L’un des nombreux animaux vertébrés écailleux, sans pattes, parfois venimeux, appartenant aux reptiles qui comprennent également les lézards, crocodiles et tortues. Objet de nombreuses représentations, les serpents, comme l’ensemble des reptiles inspirent depuis longtemps l’imaginaire des sociétés humaines.

Catégories
Langues

akkadien

Langue sémitique orientale éteinte parlée dans l’ancienne Mésopotamie, nommée d’après la ville d’Akkad.

Catégories
Histoires de...

Enuma Elish

Enuma Elish – Mythe babylonien de la Création – Sa composition date probablement de la fin du deuxième millénaire avant notre ère – Écrit en écriture cunéiforme sumero-akkadienne. 1 Lorsqu’en haut le ciel n’était pas encore nommé, 2 Qu’en bas la terre n’avait pas de nom [ils n’existaient pas], 3 Seuls l’Apsū [l’océan d’eau douce]…

Catégories
Paroles à...

Edubba, le temps d’éduquer…

[L’éducation est à la base de tout : son absence ou ses insuffisances pointent donc sans réserve le socle manquant. À l’heure de bouleversements mondiaux majeurs, à l’heure de grandes complexités, comment l’éducation peut-elle pleinement répondre à sa mission ? Comment ses contenus, ses moyens, peuvent-ils être au rendez-vous de nos temps ? Éduquer à…

Catégories
Paroles à...

La pilosité d’Enkidou

Dans la première tablette de l’Épopée de Gilgamesh, le grand texte littéraire mésopotamien, se déroule une scène terrifiante : un chasseur de la ville sumérienne d’Ourouk s’est tapi, dans la steppe, non loin d’un point d’eau. Il était venu relever ses pièges, mais ceux-ci ont été détruits, et le responsable est là sous ses yeux.…

source : Histoire du poil sous la direction de Marie-France Auzépy, Joël Cornette - Chapitre 6. Les pouvoirs du poil, de Sumer à Babylone - Éditeur : Belin – 2017 (cairn.info)

Auteur :

Catégories
Paroles à...

Babyloniens et huile à barbe…

De nombreuses gravures découvertes en Mésopotamie dans la cité Babylonienne nous montrent des barbes frisées, tressées et colorées. La barbe était portée par de nombreux hommes de la cité babylonienne. Pour hydrater et prendre soin de leur barbe, les Babyloniens appliquaient de l’huile de sésame très présente dans cette région.

source : lesfreresgreen.com

Catégories
Histoires de...

Les musiciens… omniprésents dans la vie collective

En Égypte, en Orient, mais aussi en Grèce et dans la Rome antique, les musiciens sont omniprésents dans la vie collective. Ils accompagnent le rite et permettent d’attirer l’attention des dieux, ils sont présents lors des grands événements liés au pouvoir, mais aussi sur les champs de bataille où ils donnent le signal de l’assaut,…

source : lejournal.cnrs.fr / Sur un air de musique antique

Auteur :

Catégories
Des mots et des mondes...

barbe

Pilosité du bas du visage dont l’obtention est diversement favorisée par la génétique et le taux d’hormones, apparaissant généralement à la puberté. De l’Egypte à la Mésopotamie, du Judaïsme à l’Islam, de Rome à la royauté médiévale, elle a suscité toute une série de jugements quant au fait de la porter – ou non, définissant…

Catégories
Paroles à...

La pilosité d’Enkidu

Dans la première tablette de l’Épopée de Gilgamesh, le grand texte littéraire mésopotamien, se déroule une scène terrifiante : un chasseur de la ville sumérienne d’Ourouk s’est tapi, dans la steppe, non loin d’un point d’eau. Il était venu relever ses pièges, mais ceux-ci ont été détruits, et le responsable est là sous ses yeux.…

source : Histoire du poil sous la direction de Marie-France Auzépy, Joël Cornette - Chapitre 6. Les pouvoirs du poil, de Sumer à Babylone - Éditeur : Belin – 2017 (cairn.info)

Auteur :