Catégories
Des mots et des mondes...

nunchi

coréen

Il existe un mot coréen qui exprime à merveille le soin apporté à l’autre dans l’échange et la relation : nunchi 눈치. Deux expressions opposées en attestent : nunchi eoptta 눈치 없다 désignant l’absence de nunchi et au contraire nunchi itda 눈치 있다 qui en fait usage avec promptitude et discernement. Ce concept que l’on pourrait littéral. traduire par « mesure oculaire » est une base des interrelations en Corée et suppose donc des interlocuteurs une intelligence émotionnelle qui va bien au-delà des aspects factuels de l’échange.

Zone(s):

Catégories
Histoires de...

Le temps de la lingua franca…

On appelle « lingua franca » à l’origine un sabir qui était utilisé dans les ports de la Méditerranée entre l’époque des croisades et la fin du 19e siècle. Son vocabulaire attestait de son extraordinaire richesse puisqu’il mêlait des termes empruntés au français, à l’espagnol, à l’occitan, au catalan, au portugais, à l’italien, au sarde,…

Catégories
Histoires de...

Créer l’alphabet coréen…

L’alphabet coréen, dit hangeul, est reconnu pour sa capacité à bien restituer les sons de la langue coréenne. On dit que pour atteindre cette perfection, ses créateurs se sont inspirés des mouvements de la langue, des lèvres, des dents…, afin de dessiner les lettres. Pour combiner les différentes syllabes, le hangeul fait principalement appel à…

Catégories
Paroles à...

Le ondol, ou le bien-être par le sol…

[Bien des actes ordinaires sont mus par une idée un peu faussée du confort et du bien-être. En quoi cette idée concourt-elle ou non à notre épanouissement ? Quel est son impact sur notre environnement, proche ou lointain ? L’histoire mondiale du bien-être pourrait-elle aider à en questionner les formes et les enjeux, matériels ou…

Catégories
Histoires de...

4 septembre – Journée internationale du taekwondo

Le 4 septembre marque la Journée internationale du taekwondo, la célébration annuelle de la date à laquelle le taekwondo est devenu un sport olympique officiel en 1994. Cette journée a été désignée pour la première fois en 2006 par World Taekwondo (alors Fédération mondiale de taekwondo), l’organe directeur du taekwondo de style olympique.

Catégories
Histoires de...

Dangun, le fondateur

Quand certains souhaitent aller sur la Lune, d’autres voudraient en fait descendre sur Terre ! C’est ainsi que Hwanin 환인 / 桓因, maître du ciel, s’aperçut que son fils Hwanung 환웅 / 桓雄 aspirait à quitter la demeure céleste. C’est pourquoi il observa le monde des mortels et décida un jour de l’envoyer sur Terre.…

source : Coproduit avec SUP’DE COM dans le cadre de la série de vidéos « Les Improbables Rencontres » / Janvier 2023

Catégories
Histoires de...

Gaecheonjeol

Le 3 octobre marque la fête nationale au cours de laquelle les Coréens célèbrent la création du premier pays coréen, Gojoseon (고조선). Cette fête nationale est appelée Gaecheonjeol (개천절), ou le jour de la fondation nationale en anglais. Selon la légende, Gojoseon a été fondé en 2333 avant Jésus-Christ par le légendaire Dangun (단군), avant…

source : nor.mofa.go.kr

Catégories
Uncategorized

Importance de la piété filiale dans la société coréenne

L’importance de la piété filiale dans la société coréenne est un sujet d’examen et de discussion depuis des décennies, voire des siècles. La relation parent-enfant est valorisée en Corée dans une mesure qui se distingue même parmi les nations d’Asie de l’Est. Les histoires sur le thème de la piété filiale abondent dans les folklores…

source : hyunjinmoon.com

Catégories
Histoires de...

Hwanin – Maître du ciel

Dans la mythologie traditionnelle de Dangun, Hwanin est représenté comme l’empereur du ciel lui-même, avec son fils Hwanung et son petit-fils Dangun. Il a permis à son fils Hwanung de descendre sur terre et a fondé une ville sur le mont Taebaek près de la ville actuelle de Pyongyang.

source : mythologica.fr

Catégories
Histoires de...

Héritage culturel de Dangun…

La légende de Dangun connut plusieurs moments de gloire au cours des siècles et est, aujourd’hui encore, un mythe important de la culture coréenne. Sous la dynastie Goryeo (918-1392 EC), Pyongyang fut choisi comme capitale du royaume sur la base qu’elle fut la première capitale du royaume de Dangun et donc des Coréens selon la…

Catégories
Uncategorized

Dangun, premier des Coréens duquel nous descendons tous…

Ils ont beau vivre séparés depuis près de trois quarts de siècle, les Coréens du Nord et les Coréens du Sud ont hérité du même patrimoine : leur langue, si différente du chinois et du japonais, leur ingénieux alphabet, forgé au xve siècle à l’instigation du roi Sejong, ou leurs coutumes et leurs légendes aussi…

Catégories
Histoires de...

Samguk yusa – Mémoires des trois royaumes

Le Samguk yusa (« Mémoires des trois royaumes ») est un texte du 13e siècle de notre ère qui couvre l’histoire et les légendes de la fondation de la Corée jusqu’au 10e siècle de notre ère. Il s’agit en quelque sorte de la suite du Samguk sagi (« Registres des trois royaumes »), écrit au 12e siècle de notre…

Catégories
Histoires de...

Haesik & Dalsoon, le soleil et la lune…

C’était un temps où seules les étoiles peuplaient le ciel. Le soleil et la lune n’existaient pas, pas encore. Sur terre, vivait une brave femme, mère de deux enfants. Pour survivre, celle-ci vendait des gâteaux de riz. Or, un soir, rentrant du village, elle trouva un tigre qui la guettait sur une colline. Celui-ci lui…

Catégories
Paroles à...

Huit règles du nunchi

[Après avoir mis en avant la valeur à accorder à l’espace, la pièce, où l’on se trouve, Euny Hong propose huit règles pour mettre en œuvre le nunchi…] Vous ne pensez peut-être pas à une pièce comme à un organisme vivant et respirant, mais c’est pourtant le cas. Elle a sa propre « température »,…

source : mindbodygreen.com

Auteur :

Catégories
Histoires de...

Tombes royales de la dynastie Joseon

Les Tombes Royales de la Dynastie Joseon constituent une collection des 40 tombes réparties sur 18 sites différents. Elles ont été construites sur plus de cinq siècles, de 1408 à 1966. Elles visaient à honorer la mémoire des ancêtres, saluer leurs réussites, asseoir l’autorité royale, protéger les esprits ancestraux du mal et offrir une protection…

source : whc.unesco.org