Catégories
Indéfinition

pandémie

repère(s) :santé

Une pandémie consiste en la diffusion d’une maladie, et plus particulièrement d’un virus, à une échelle très large, potentiellement planétaire. Le terme contient une part de peur, de menace, mais aussi d’anticipation de l’ampleur de ses possibles conséquences sur les autres, et sur soi. Par ses effets à plus ou moins longue échéance, qu’ils soient sanitaires, mais aussi économiques, politiques, sociaux… une pandémie constitue un facteur plus ou moins fort de déstabilisation des équilibres passés questionnant, de ce fait, leur maintien ou leur restauration. La lutte contre une pandémie peut prendre des aspects très divers selon sa considération réellement planétaire ou plus localisée, et les moyens scientifiques, culturels, spirituels… d’y faire face, ou de le supposer. Le mot « pandémie » est employé pour la première fois en anglais (« pandemic ») en 1666 par le médecin britannique Gideon Harvey dans son livre sur la tuberculose, Morbus Anglicus, or the Anatomy of Consumptions mais il n’apparaît en français qu’en 1752 dans le Dictionnaire de Trévoux.

[ ]

[indéfinition] Pour moi une pandémie représente une catastrophe désirée ou non qui secoue le monde entier par le biais d’une maladie plus ou moins grave. Une pandémie n’a pas pour vocation forcément à s’arrêter un moment donné, elle peut subsister très longtemps (VIH) comme être foudroyante et disparaitre (grippe espagnole).

Par :
[ ]

[indéfinition] Une pandémie est un virus qui touche mondialement la population et se propage rapidement. Son origine peut être animale et ses symptômes et les répercussions futures sur la santé du patient touché sont généralement peu connus du secteur médical. Une pandémie est un virus dont l’origine est parfois difficile à déterminer. Elle touche généralement la population mondiale et se propage à une vitesse élevée ce qui peut entraîner la surcharge des hôpitaux. Une pandémie est une maladie touchant une grande partie de la population mondiale. L’humain touché peut développer de graves symptômes méconnus du secteur médical ou au contraire (et par chance !) ne développer aucun symptôme. Une pandémie est une maladie qui touche l’ensemble des pays. Malheureusement, certains sont parfois plus touchés que d’autres dus à un système de santé moins efficient ou un accès difficile aux soins pour les pays pauvres. Généralement, une pandémie entraîne des milliers voire des millions de décès dans le monde entier.

Par :
[ ]

[indéfinition] Une pandémie est une épidémie mais ayant pour propagation une dimension mondiale. Une pandémie consiste à la propagation d’une maladie entre les différentes populations. C’est un évènement qui provoque de l’anxiété à travers l’opinion publique et qui a une connotation négative. Une pandémie représente une période où il est difficile d’anticiper la situation. Personne ne peut trouver des solutions directes à l’arrêt de la propagation de cet évènement. Il est difficile de prévoir quelles vont être ses conséquences. Une pandémie est une période inattendue qui rassemble une population dans une même situation. Toutes les personnes touchées directement ou indirectement se retrouvent plus ou moins dans la même situation.

Par :
[ ]

[indéfinition] Une pandémie est une maladie qui vient d’un virus qui touche d’abord une population locale puis qui se propage dans le monde entier et qui est difficile à faire disparaître. Les épidémies deviennent plus facilement des pandémies de nos jours car nous voyageons davantage donc les microbes aussi. Il est donc presque impossible de combattre le virus car il développe de nombreux variants. Une pandémie est une maladie qui se propage rapidement à travers la population mondiale. Pour lutter contre une pandémie, il faut suivre des mesures sanitaires comme par exemple la mise en quarantaine des personnes contaminées.

Par :
[ ]

[indéfinition] Une pandémie est une maladie, connue ou non, qui se propage à grande vitesse et dans beaucoup d’endroits. C’est une épidémie à grande échelle, planétaire, et à ce titre particulièrement meurtrière car impossible à juguler. La pandémie présente un caractère bien plus grave que la “banale” épidémie car elle se développe plus vite et touche beaucoup plus de personnes, de lieux. La pandémie prend du temps à être étudiée, connue. La pandémie renvoie aux perspectives les plus sombre, à une image de fin du monde, illustrée en ce moment même par la situation en Inde, celle d’un pays totalement dépassé par l’ampleur du phénomène, où des gens meurent dans la rue faute de soins et de matériel. La pandémie souvent mise en scène par la littérature et surtout le cinéma renvoie à un univers apocalyptique ou dystopique.

Par :
[ ]

[indéfinition] Une pandémie se propage, elle se multiplie et forme en l’espace de quelques semaines une maladie incontrôlable aux quatre coins d’une contrée. Elle s’étend et forme une barrière de microbes qui s’abattent sur celui qui s’y trouve confronté. La pandémie semble, au départ, incontrôlable, ce mot évoque un sentiment de peur et de désarroi à l’entendre, car le passé nous a prouvé la force de son extension sur les territoires. Cependant, avec le temps et une énergie suffisamment importante, il est possible d’y faire face. La pandémie dépasse l’ensemble des maladies que nous connaissons, en effet, sa particularité tient au fait que nous ne la connaissons pas ou non suffisamment d’où sa propagation aussi rapide. Qu’importe la puissance de la maladie contenue dans une pandémie, la multitude des cas recensés ne peuvent que freiner un système de santé et rendre compte des disparités sociales. Ainsi, chaque culture n’est pas préparée et ne dispose pas des moyens nécessaire pour y faire face.

Par :

Pantopique(s) lié(s) :
pandémie