Catégories
Patrimoine Culturel Immatériel

Songkran en Thaïlande, la fête du Nouvel An thaïlandais traditionnel

repère(s) :temps

En Thaïlande, le mot « Songkran » fait référence au passage du soleil dans la constellation du Bélier, le premier signe du zodiaque, qui marque le début traditionnel du Nouvel An. Fêté à la mi-avril, après la récolte du riz, c’est une période de rassemblement pour les familles, d’hommage aux aînés, aux ancêtres et aux images sacrées de Bouddha. Verser…Lire la suiteSongkran en Thaïlande, la fête du Nouvel An thaïlandais traditionnel

Catégories
Patrimoine Culturel Immatériel

Nawrouz, Novruz, Nowrouz, Nowrouz, Nawrouz, Nauryz, Nooruz, Nowruz, Navruz, Nevruz, Nowruz, Navruz

repère(s) :temps

2016

[persan : نوروز]

Le Nouvel An correspond souvent à une période à laquelle les individus désirent la prospérité et aspirent à de nouveaux départs. Le 21 mars marque le début de l’année dans des régions d’Afghanistan, d’Azerbaïdjan, d’Inde, d’Iran, d’Iraq, du Kazakhstan, du Kirghizistan, d’Ouzbékistan, du Pakistan, du Tadjikistan, du Turkménistan et de Turquie. Connu sous le nom de « nawrouz » («…Lire la suiteNawrouz, Novruz, Nowrouz, Nowrouz, Nawrouz, Nauryz, Nooruz, Nowruz, Navruz, Nevruz, Nowruz, Navruz

Catégories
Patrimoine Culturel Immatériel

Les Raiho-shin, visites rituelles de divinités masquées et costumées

repère(s) :temps

Les rituels Raiho-shin sont pratiqués tous les ans dans différentes régions du Japon – en particulier celles de Tohoku, Hokuriku, Kyushu et Okinawa – les jours qui marquent le début de l’année ou lors des changements de saison. Ces rituels ont pour origine la croyance populaire selon laquelle des divinités du monde extérieur, les Raiho-shin, rendent visite aux communautés et…Lire la suiteLes Raiho-shin, visites rituelles de divinités masquées et costumées

Catégories
Patrimoine Culturel Immatériel

Le washoku, traditions culinaires des Japonais, en particulier pour fêter le Nouvel An

repère(s) :manger

Le washoku est une pratique sociale basée sur un ensemble de savoir-faire, de connaissances, de pratiques et de traditions liés à la production, au traitement, à la préparation et à la consommation d’aliments. Il est associé à un principe fondamental de respect de la nature étroitement lié à l’utilisation durable des ressources naturelles. Les connaissances de base ainsi que les…Lire la suiteLe washoku, traditions culinaires des Japonais, en particulier pour fêter le Nouvel An

Catégories
Patrimoine Culturel Immatériel

Le rite des Tsars de Kalyady (Tsars de Noël)

repère(s) :temps

Les Tsars de Kalyady (Tsars de Noël) est un événement rituel et festif célébré dans le village de Semezhava, dans la région de Minsk au Belarus. Les célébrations du Nouvel an biélorusse ont lieu traditionnellement selon l’ancien calendrier julien et s’accompagnent de manifestations artistiques locales spécifiques. Environ 500 hommes participent chaque année à l’événement ; sept d’entre eux sont choisis…Lire la suiteLe rite des Tsars de Kalyady (Tsars de Noël)

Catégories
Patrimoine Culturel Immatériel

Le Fichee-Chambalaalla, festival du Nouvel an des Sidamas

repère(s) :temps

Le Fichee-Chambalaalla est une fête du Nouvel An célébrée par les Sidamas. D’après la tradition orale, le Fichee commémore l’histoire d’une femme sidama qui, après son mariage, rendait visite à sa famille et ses proches une fois par an. Elle apportait à ces occasions du  »buurisame », un repas concocté à partir de fausses bananes, de beurre et de lait, et…Lire la suiteLe Fichee-Chambalaalla, festival du Nouvel an des Sidamas

Catégories
Patrimoine Culturel Immatériel

Le festival du Nouvel An des Qiang

repère(s) :temps

Le festival du Nouvel An des Qiang, qui a lieu le premier jour du dixième mois lunaire, est l’occasion pour le peuple Qiang de la province chinoise du Sichuan d’adresser des actions de grâce et des dévotions au ciel pour obtenir la prospérité, de réaffirmer le lien harmonieux et respectueux qu’il entretient avec la nature et de promouvoir l’harmonie sociale…Lire la suiteLe festival du Nouvel An des Qiang

Catégories
Patrimoine Culturel Immatériel

Le festival de Sango, Oyo

repère(s) :temps

Au Nigeria, le festival Sango d’Oyo, marque chaque année le début de la nouvelle année traditionnelle Yoruba, en août. Il s’agit d’un culte ancestral qui se déroule à Sango, au Nigeria, près de l’ancien temple Koso. Ce festival de dix jours est fortement lié aux institutions sociales, religieuses, culturelles et politiques de l’État d’Oyo. Il est organisé en commémoration de…Lire la suiteLe festival de Sango, Oyo

Catégories
Patrimoine Culturel Immatériel

La Momoeria, fêtes du Nouvel An dans huit villages de la région de Kozani, en Macédoine occidentale (Grèce)

repère(s) :temps

Entre le 25 décembre et le 5 janvier à Kozani (nord-ouest de la Grèce), des danseurs, des acteurs et des musiciens se produisent dans les rues des villages et passent chez les habitants pour fêter la nouvelle année. Les 30 danseurs de la Momoeria attirent particulièrement l’attention. Ils représentent les prêtres du dieu Momos (dieu du rire et de la…Lire la suiteLa Momoeria, fêtes du Nouvel An dans huit villages de la région de Kozani, en Macédoine occidentale (Grèce)

Catégories
Patrimoine Culturel Immatériel

La Mangal Shobhajatra du Pahela Baishakh

repère(s) :société

La Mangal Shobhajatra est un événement festif ouvert au public organisé par les étudiants et enseignants de la faculté des Beaux-Arts de l’université de Dacca au Bangladesh pour célébrer le Pahela Baishakh (jour du Nouvel An). La tradition de la Mangal Shobhajatra, qui a lieu le 14 avril, remonte à 1989 ; les étudiants étaient alors frustrés de devoir suivre…Lire la suiteLa Mangal Shobhajatra du Pahela Baishakh

Catégories
Citation

Un pêcher tibétain en fleur…

repère(s) :temps

Dans les temps anciens, lorsque le pêcher était en fleur, on considérait que c’était le début d’une nouvelle année. Depuis la systématisation du calendrier tibétain en 1027, le premier jour du premier mois est devenu le Losar, le nouvel an. Les Tibétains commencent à se préparer au Nouvel An au 12e mois du calendrier tibétain, les premières activités comprenant l’utilisation…Lire la suiteUn pêcher tibétain en fleur…

Catégories
Citation

Tsagaan Sar, la Lune blanche…

repère(s) :temps

Tsagaan Sar, qui signifie littéralement « Lune blanche », est la plus grande fête nationale et traditionnelle de Mongolie, célébrée depuis le 13e siècle. En 1206, lorsque Temujin a établi le Grand Empire mongol et s’est proclamé Chinggis Khan, il a ordonné de célébrer Tsagaan Sar au printemps afin de promouvoir la paix, la gentillesse et le respect entre les peuples. Les…Lire la suiteTsagaan Sar, la Lune blanche…

Catégories
Citation

Tsagaan Sar – A faire et à ne pas faire

repère(s) :faire

Que faire ou ne pas faire, pendant Tsagaan Sar ? Lorsque vous saluez quelqu’un, veillez à demander l’âge des personnes. [et saluez d’abord les personnes les plus âgées]. Si vous offrez une tabatière, recevez-la de la main droite et rendez la tabatière avec le bouchon desserré comme vous l’avez reçue. Il est interdit au mari et à la femme d’accomplir…Lire la suiteTsagaan Sar – A faire et à ne pas faire

Catégories
Citation

Tchâhâr Shanbeh Souri

repère(s) :signification

Le dernier mardi soir de l’année solaire (au mois de mars) est célébré par les Iraniens par une fête appelée Tchâhâr Shanbeh Souri, que l’on pourrait traduire par « mercredi enflammé ». Toutes les familles et tous les voisins sortent dans la rue, allument des feux et sautent par-dessus. C’est l’occasion d’un grand rassemblement populaire chez les Iraniens pour fêter…Lire la suiteTchâhâr Shanbeh Souri

Catégories
Citation

Nowrouz et le couronnement de Djamshid

repère(s) :temps

D’après le récit du Shâhnâmeh de Ferdowsi, grand poète iranien du Xe siècle, promoteur de la langue et de la culture persane, Nowrouzcorrespond au jour du couronnement du mythique roi perse Djamshid : « Il fit un trône digne d’un roi, et y incrusta toute sorte de pierreries ; et à son ordre les Divs [8] le soulevèrent et le portèrent…Lire la suiteNowrouz et le couronnement de Djamshid

Catégories
Citation

Les symboles de Nowrouz à Persépolis

repère(s) :signification

Il est aussi intéressant de savoir que les symboles de Norouz et du nouvel an iranien, véritables œuvres architecturales, peuvent aujourd’hui encore être admirés sur les murs de Persépolis. Ils sont les témoins de la renaissance et du renouvellement de la Nature. Il s’agit de deux animaux : le lion et la vache. Selon les archéologues, le premier est le…Lire la suiteLes symboles de Nowrouz à Persépolis

Catégories
Citation

Haft Seen – Nowruz

repère(s) :temps

Pour célébrer Nowruz, il existe une coutume connue sous le nom de Haft Seen (Haft Seen : Les sept Seens ) consistant en 7 articles différents dont les lettres commencent par seen (س en persan), la quinzième lettre de l’alphabet persan. Cela comprend : 1. Serkeh (vinaigre) symbolise la patience et l’immortalité. 2. Sumac (baies) a la couleur du lever…Lire la suiteHaft Seen – Nowruz

Catégories
Citation

Désigner l’homme le plus gros

repère(s) :santé

Dans la vallée de l’Omo, située en Ethiopie (Afrique de l’Est), un concours des plus surprenants est organisé chaque année à l’initiative d’une tribu appelée Bodi ou Me’en. Cet événement a pour objectif de désigner l’homme le plus gros. Ce dernier est alors considéré, à l’issue de la cérémonie du nom de Ka’el, comme le plus beau d’entre tous.Lire la suiteDésigner l’homme le plus gros

Catégories
Citation

Chunyun… la plus grande migration humaine au monde

repère(s) :aller

Chunyun 春运 est une période touristique en Chine qui se déroule durant le Nouvel an Chinois (Fête du Printemps). Elle correspond à la plus grande migration humaine au monde. Débutant une quinzaine de jours avant le début de la Fête du Printemps – dont la date est définie selon le calendrier lunaire -, cette période est déconseillée aux touristes étrangers…Lire la suiteChunyun… la plus grande migration humaine au monde

Catégories
Citation

Chaharshanbe Suri / Mars

repère(s) :temps

La fête du feu (Chaharshanbe Suri – Persan:چهارشنبهسوری, lit. « Mercredi festif ») a lieu le dernier mercredi de l’année (marquant l’arrivée du printemps). Feu et lumière se joignent afin de souhaiter santé et bonheur pour l’année à venir. Il s’agit d’une ancienne fête pratiquée en Iran, Azerbaïdjan, Irak, Afghanistan, Tadjikistan ou encore en Turquie, dont la date remonte à au moins…Lire la suiteChaharshanbe Suri / Mars