Catégories
Patrimoine Culturel Immatériel

Le Taj Mahal

repère(s) :mourir

1983

écritures : devanagari | persan

Immense mausolée funéraire de marbre blanc édifiée entre 1631 et 1648 à Agra sur l’ordre de l’empereur moghol Shah Jahan pour perpétuer le souvenir de son épouse favorite, le Taj Mahal, joyau le plus parfait de l’art musulman en Inde, est l’un des chefs-d’œuvre universellement admirés du patrimoine de l’humanité.Lire la suiteLe Taj Mahal

Catégories
Patrimoine Culturel Immatériel

Nawrouz, Novruz, Nowrouz, Nowrouz, Nawrouz, Nauryz, Nooruz, Nowruz, Navruz, Nevruz, Nowruz, Navruz

repère(s) :temps

Le Nouvel An correspond souvent à une période à laquelle les individus désirent la prospérité et aspirent à de nouveaux départs. Le 21 mars marque le début de l’année dans des régions d’Afghanistan, d’Azerbaïdjan, d’Inde, d’Iran, d’Iraq, du Kazakhstan, du Kirghizistan, d’Ouzbékistan, du Pakistan, du Tadjikistan, du Turkménistan et de Turquie. Connu sous le nom de « nawrouz » («…Lire la suiteNawrouz, Novruz, Nowrouz, Nowrouz, Nawrouz, Nauryz, Nooruz, Nowruz, Navruz, Nevruz, Nowruz, Navruz

Catégories
Articles

Tomaras – Dynastie indienne

repère(s) :pouvoir

La dynastie Tomara (ou Tomar) a régné sur certaines parties de l’actuelle Delhi et de l’Haryana en Inde au cours des 8e, 9e et 12e siècles. Ils appartenaient au clan Tomar des Rajputs. Ils furent chassés par les Chahamanas de Shakambhari au 12e siècle.Lire la suiteTomaras – Dynastie indienne

Catégories
Articles

Old Delhi & New Delhi

repère(s) :habiterpouvoi

Le cœur historique de Old Delhi, de l’imposant Fort Rouge à la grandiose Jama Masjid, témoigne de la glorieuse époque moghole, marquée par le règne de l’empereur Shah Jahan. Celui-ci la fonda en 1639 sous le nom de Shahjahanabad. Il voulait y créer une nouvelle capitale reflétant la splendeur de son empire et choisit ce site, situé sur les rives…Lire la suiteOld Delhi & New Delhi

Catégories
Articles

New-Delhi

repère(s) :pouvoir

Delhi est une métropole importante et lacapitale de l’Inde, située dans la partie nord du pays. Avec une histoire riche et complexe, Delhi est un centre politique, culturel et commercial depuis plusieurs siècles. La ville est connue pour ses monuments historiques remarquables, tels que le Fort Rouge, la tombe de Humayun et la mosquée Jama Masjid, qui témoignent de son…Lire la suiteNew-Delhi

Catégories
Articles

Une date : 21 février… en mémoire du combat du bangla…

repère(s) :langue

« Mon Bengale doré, je t’aime Tes cieux, ton air font toujours chanter Comme une flûte mon cœur. » « Tu es le souverain des âmes du peuple Toi qui diriges le destin de l’Inde ! Ton nom soulève les cœurs… » Ces deux extraits débutent respectivement l’hymne national bangladais et son équivalent indien. Or une chose remarquable se situe…Lire la suiteUne date : 21 février… en mémoire du combat du bangla…

Catégories
Articles

On les nomme Roms

repère(s) :humain

Leur nom est un véritable casse-tête. Par commodité, certains les appellent les « Roms », un terme qui signifie « Homme » en romani, une langue indo-aryenne. Mais d’autres les nomment « Tsiganes » [ou Tziganes] qui viendrait peut-être du grec atsinganos désignant des « gens qui ne veulent pas que d’autres les touchent ». Ou encore « Gitans »,…Lire la suiteOn les nomme Roms

Catégories
Articles

Mahābhārata

repère(s) :récit

Mahābhārata महाभारतम् – Texte épique de l’Inde, en sanskrit, souvent considéré comme l’une des œuvres littéraires les plus importantes et les plus vastes au monde. Composé de plus de 250 000 versets, il est attribué au sage Vyāsa व्यास [en réalité à un collectif] et est traditionnellement daté entre le 8e et le 4e siècle avant J.-C. Il raconte la…Lire la suiteMahābhārata

Catégories
Articles

Gitanjali

repère(s) :art

« Gitanjali », écrit par le célèbre poète indien Rabindranath Tagore, est une collection de poèmes spirituels publiée pour la première fois en 1910. Le titre « Gitanjali » se traduit littéralement par « Offrande de chants » en bengali. Cette œuvre emblématique a été écrite à une période de profondes réflexions spirituelles de Tagore et lui a valu le prix Nobel de littérature en 1913,…Lire la suiteGitanjali

Catégories
Articles

7 chakras

repère(s) :croirematière

Les sept chakras se déclinent tout au long du corps : 1. Chakra racine (Muladhara) : Situé à la base de la colonne vertébrale, ce chakra est associé à la stabilité, à la sécurité et à l’ancrage. 2. Chakra sacré (Svadhisthana) : Situé dans la région du bas-ventre, ce chakra est associé à la créativité, à la sexualité et aux…Lire la suite7 chakras

Catégories
Articles

Raag Darbari

repère(s) :pouvoir

Roman satirique de Sri Lal Sukla (1925-2011) , publié en 1968 – Le roman illustre les défaillances présentes dans la société indienne après l’indépendance. Il expose l’impuissance des intellectuels face à un réseau puissant et corrompu de criminels, d’hommes d’affaires, de policiers et de politiciens. Le roman est raconté du point de vue de Ranganath, étudiant en histoire, qui vient…Lire la suiteRaag Darbari

Catégories
Articles

Le Traité de Tordesillas

repère(s) :nombre

Un Brésil faisant la part belle à la langue portugaise… Cuba, le Venezuela ou le Chili lui préférant le castillan… Mais que se cache-t-il donc derrière cette histoire se révélant sous ses aspects linguistiques ? La réponse tient à une ligne. Une ligne tracée dans le vaste monde. Passant à 370 lieues à l’ouest des îles du Cap-Vert. Séparant deux…Lire la suiteLe Traité de Tordesillas

Catégories
Articles

Yama – Dieu hindou de la mort et de la justice

repère(s) :croire

Yama (sanskrit : यम) – Dieu hindou de la mort et de la justice – Il dispense la loi et le châtiment des pécheurs dans sa demeure, Yamaloka. Dieu très ancien, on en trouve les premières apparitions dans le Rigveda. « En raison de sa responsabilité dans la prise de bonnes décisions sur la base des actes d’une personne, le dieu…Lire la suiteYama – Dieu hindou de la mort et de la justice

Catégories
Articles

Végétarisme en Inde – deux logos

repère(s) :manger

On trouvera en Inde deux logos susceptibles d’accompagner la consommation alimentaire, qu’elle soit ou non végétarienne. Attention toutefois à bien observer les nuances de ce qui est incorporé dans chacune de ces désignations, en particulier laitages ou oeufs étant usuellement compris dans la désignation « végétarien », les personnes pouvant être nommées « eggetarian » (soit ovo-lacto-végétariens).Lire la suiteVégétarisme en Inde – deux logos

Catégories
Articles

Végétarien en Inde

repère(s) :manger

Symbole : végétarien en Inde.Lire la suiteVégétarien en Inde

Catégories
Articles

Vache sacrée

repère(s) :espèces

Gao Mata « Mère Vache » – Sacralité de la vache en Inde (elle l’est également dans d’autres civilisations) – Elle pourvoit cinq produits : le lait, le lait caillé, le ghee, l’urine et les excréments. Leur mélange est nommé panchagavya.Lire la suiteVache sacrée

Catégories
Articles

Upanisad

repère(s) :savoir

Les Upanishad sont un ensemble de textes sacrés hindous qui contiennent des enseignements philosophiques et spirituels. Elles sont considérées comme les textes les plus importants de l’hindouisme et ont eu une influence significative sur la pensée et la culture indiennes. Les Upanishad ont été compilées entre le IXe et le IIIe siècle avant J.-C. Les Upanishad explorent une grande variété…Lire la suiteUpanisad

Catégories
Articles

Un bonjour ordinaire…

repère(s) :sentiment

« Bonjour » ! Oui, bonjour ! Un mot qui paraît bien ordinaire, et pourtant combien décisif à la relation humaine. Evoquons quelques horizons… La pratique du « namaste » नमस्ते en Inde est régie par des codes précis – On y lève les mains plus ou moins haut en fonction du contexte : au-dessus de la tête, dans la…Lire la suiteUn bonjour ordinaire…

Catégories
Articles

tibétain (lg)

repère(s) :langue

Groupe de langues tibéto-birmanes descendant du vieux tibétain, parlé dans une vaste région de l’Asie centrale orientale. [tib /bod] / nom : བོད་ཡིགLire la suitetibétain (lg)

Catégories
Articles

Tenzin Gyatso

repère(s) :pouvoir

Tenzin Gyatso བསྟན་འཛིན་རྒྱ་མཚོ་ devient le 14e dalaï-lama en 1950. Né en 1935 dans la province chinoise du Qinghai, il appartient à l’école gelugpa. Il s’exile en Inde en 1959, créant le gouvernement tibétain en exil, fonction qu’il quitte en 2011. Il reçoit le Prix Nobel de la paix en 1989.Lire la suiteTenzin Gyatso