Catégories
Paroles à...

Recourir aux faits, à leurs séries et à leurs ordres

… tandis qu’il vaudrait mieux commencer, suivant la prudente habitude des mathématiciens, par couper court à toute discussion en définissant rigoureusement les termes. Cependant les définitions pour les choses naturelles et matérielles ne peuvent remédier à ce mal, parce que les définitions se font elles-mêmes avec des mots, et que les mots engendrent les mots; de telle sorte qu’il est…Lire la suiteRecourir aux faits, à leurs séries et à leurs ordres

Catégories
Des mots et des mondes...

ultracrépidarianisme

Fait de s’exprimer en dehors de son domaine de compétences, en donnant son avis sur un sujet pour lequel on n’a pas ou peu de compétences légitimes ou avérées.Lire la suiteultracrépidarianisme

Catégories
Des mots et des mondes...

cladistique

La cladistique consiste en une méthode de classification des individus et des taxons en fonction de leur parenté, et non simplement du nombre de caractères partagés, comme dans la vision phénétique, considérant que certaines ressemblances sont surtout dues à un effet de convergence évolutive plutôt que d’un lien étroit entre espèces. L’objectif consiste à obtenir une classification reflétant la phylogénie…Lire la suitecladistique

Catégories
Des mots et des mondes...

biomimétique

Coopération interdisciplinaire de la biologie et de la technologie ou d’autres domaines d’innovation dans le but de résoudre des problèmes pratiques par le biais de l’analyse fonctionnelle des systèmes biologiques, de leur abstraction en modèles ainsi que le transfert et l’application de ces modèles à la solution.Lire la suitebiomimétique

Catégories
Des mots et des mondes...

biomimétisme

Philosophie et approches conceptuelles interdisciplinaires prenant pour modèle la nature afin de relever les défis du développement durable (social, environnemental et économique).Lire la suitebiomimétisme

Catégories
Paroles à...

Un nouvel imaginaire collectif

[…]le biomimétisme porte en germe non seulement des solutions à nos problèmes actuels, mais aussi un nouvel imaginaire collectif reposant sur l’émerveillement devant le foisonnement et l’ingéniosité des formes de la vie. Prenons donc acte de notre profonde interdépendance vis-à-vis de la biodiversité pour rendre possible l’émergence d’une nouvelle éthique à même de guider nos relations avec le vivant non…Lire la suiteUn nouvel imaginaire collectif

Catégories
Paroles à...

Zététique – Prendre le problème à la racine

Comment douter sainement de tout afin de trouver la vérité, du moins s’en rapprocher ? Qui croire, pourquoi, et sur quelles bases ? A l’heure de l’infodémie, des fakenews, de la popularité des pseudo-médecines, des théories du complot et de la défiance envers les institutions – politiques, médiatiques, sanitaires, économiques -, la question n’a jamais été aussi vitale. La réponse…Lire la suiteZététique – Prendre le problème à la racine

Catégories
Des mots et des mondes...

Tetraktys

Le nombre 10 possède des propriétés très particulières dont une est connue et appréciée depuis les pythagoriciens : 1 + 2 + 3 + 4 = 10. C’est pourquoi la représentation du nombre dix sous forme d’un triangle équilatéral de côté quatre fut un symbole spirituel central de l’école pythagoricienne : la tetraktys.Lire la suiteTetraktys

Catégories
Paroles à...

Nullius in verba

Nos origines remontent à un « collège invisible » de philosophes et de médecins de 1660. Aujourd’hui, nous sommes l’académie scientifique nationale du Royaume-Uni et une association regroupant quelque 1 600 scientifiques parmi les plus éminents du monde. Nullius in verba La toute première réunion de la « société savante » s’est tenue le 28 novembre 1660, après une conférence de Christopher Wren au…Lire la suiteNullius in verba

Catégories
Paroles à...

Notre seul moyen d’interpréter la nature

Des idées audacieuses, des anticipations injustifiées et des spéculations constituent notre seul moyen d’interpréter la nature, notre seul outil, notre seul instrument pour la saisir. Nous devons nous risquer à les utiliser pour remporter le prix. Ceux parmi nous qui refusent d’exposer leurs idées au risque de la réfutation ne prennent pas part au jeu scientifique.Lire la suiteNotre seul moyen d’interpréter la nature

Catégories
Paroles à...

Une ignorance qui se sait

La vraie science est une ignorance qui se sait.Lire la suiteUne ignorance qui se sait

Catégories
Paroles à...

Des concepts aux lois

La science antique portait sur des concepts, tandis que la science moderne cherche des lois.Lire la suiteDes concepts aux lois

Catégories
Des mots et des mondes...

agnotologie

Le terme « agnotologie » a été introduit par l’historien des sciences Robert N. Proctor (université de Stanford) pour désigner l’étude de l’ignorance et, au-delà de ce sens général, la « production culturelle de l’ignorance ». Si son usage académique semble assez circonscrit à la philosophie, l’histoire et la sociologie des sciences, il a largement essaimé vers le débat public…Lire la suiteagnotologie

Catégories
Histoires de...

26 avril – Journée mondiale de la propriété intellectuelle

La Journée mondiale de la propriété intellectuelle, créée par l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI) en 2000, est célébrée chaque année le 26 avril, qui coïncide avec la date d’entrée en vigueur de la Convention instituant l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle en 1970. Elle vise à faire prendre conscience de l’impact des brevets, du droit d’auteur, des marques…Lire la suite26 avril – Journée mondiale de la propriété intellectuelle

Catégories
Histoires de...

15 avril – Journée mondiale de l’art

L’art nourrit la créativité, l’innovation et la diversité culturelle pour tous les peuples du monde et joue un rôle important dans le partage des connaissances et l’encouragement de la curiosité et du dialogue. Autant de qualités que l’art a toujours eues et qu’il aura toujours si nous continuons à soutenir des environnements qui favorisent et protègent les artistes et la…Lire la suite15 avril – Journée mondiale de l’art

Catégories
Histoires de...

5 avril – Journée internationale de la conscience

Consciente de la nécessité de créer des conditions de stabilité et de bien-être et des relations pacifiques et amicales fondées sur le respect des droits de l’homme et des libertés fondamentales pour tous sans distinction de race, de sexe, de langue ou de religion, l’Assemblée générale a proclamé le 5 avril Journée internationale de la conscience (…) Construire une culture…Lire la suite5 avril – Journée internationale de la conscience

Catégories
Des mots et des mondes...

empreinte

1. Trace en creux ou relief que l’on laisse, en particulier de main ou de pied, ou plus largement de tout corps ou support entré en contact avec une autre surface. Témoigne de l’existence de ce ou ces contacts passés ainsi avérés avec de possibles conséquences parmi lesquelles la reconnaissance de l’identité de qui l’a laissée – où l’on songera…Lire la suiteempreinte

Catégories
Histoires de...

Mo anvi aprann inpe creole

Un « pidgin » est une langue véhiculaire simplifiée créée à partir d’une langue de base, qu’elle soit européenne (anglais, français, espagnol…) ou autre. Le terme viendrait de l’anglais « business ». Toutefois si la langue vient à se structurer davantage, à élargir son champ lexical et qu’elle devient langue maternelle pour une population donnée, on parle de « créole…Lire la suiteMo anvi aprann inpe creole

Catégories
Histoires de...

Des proverbes en swahili…

Nahodha wengi, chombo huenda mrama. « Trop de capitaines et le vaisseau va sombrer. » Akili nyingi huondoa maarifa. « Trop d’intelligence chasse la sagesse. » Mtaka yote hukosa yote. « Celui qui veut tout rate tout. » (source : http://www.kotava.org/sw/sw_remsuteks_urimeem.pdf) … À l’instar de ces quelques pensées introductives, combien nous devons aux langues de nous aider à formuler et…Lire la suiteDes proverbes en swahili…

Catégories
Histoires de...

Créer l’alphabet coréen…

L’alphabet coréen, dit hangeul, est reconnu pour sa capacité à bien restituer les sons de la langue coréenne. On dit que pour atteindre cette perfection, ses créateurs se sont inspirés des mouvements de la langue, des lèvres, des dents…, afin de dessiner les lettres. Pour combiner les différentes syllabes, le hangeul fait principalement appel à 14 consonnes et 10 voyelles…Lire la suiteCréer l’alphabet coréen…